Les jeunes de Solidarité Afrique en mission au Burkina Faso

A un mois du départ, nous sommes dans les derniers préparatifs : préparation des colis, vaccins, visas…

Avant de vous présenter le projet pour lequel nous sommes engagés depuis déjà quatre années, voici une présentation de l’association et des membres pour vous permettre d’y voir un peu plus clair :

Solidarité Afrique est une association lyonnaise qui existe depuis 20 ans et  qui a pour objectifs l’entraide et la solidarité tant en France que dans les pays en développement. Elle mène des chantiers de solidarité en Afrique de l’Ouest avec des jeunes. L’association a déjà travaillé sur la construction d’un centre de formation au Sénégal et les constructions d’un centre de formation pour femmes et d’un orphelinat au Burkina Faso. Et enfin notre projet en cours : la mise en place d’une Maison des Jeunes et de la Culture à Orodara (Sud-Ouest du Burkina Faso).

La façade rénovée de la MJC    Peinture de la MJC

Nous sommes donc six jeunes de 18 ans, étudiants, lycéens et non scolarisés à s’investir sur ce projet. Sur nos premières missions, la majeure partie des actions consistait à la rénovation du bâtiment de la future MJC : peinture, maçonnerie, désherbage… Lors de ces chantiers, nous travaillions avec des jeunes burkinabés de la MEADO (Maison de l’Enfance André Dupont de Orodara), qui est un centre de formation pour des jeunes en difficultés socioprofessionnelles.

En revanche, cette fois nous travaillerons plus sur l’animation du centre auprès de la population : tournois de pétanque, de badminton, et divers sports collectifs ; jeux de cartes et de sociétés ; débats citoyens ; concerts… 

 

   Tournoi de pétanque à Orodara      Travaux de rénovation, 2012

Pour financer ce projet, nous réalisons depuis trois ans des actions d’autofinancement, notamment les papiers-cadeaux à Virgin et Nature et Découvertes pendant la période de Noël, organisation de la brocante de la Croix-Rousse, buvettes, buffets…

Nous avons également monté des dossiers de demandes de subventions de plusieurs financeurs comme Prodij (Ville de Lyon), Passeport solidaire (Conseil régional).